La vitesse bientôt limitée à 30km/h en ville ?

Sécurité routière

Alors qu’un collectif d’associations lance un appel pour limiter la vitesse à 30km/h dans les centres-villes, plusieurs grandes agglomérations songent sérieusement à appliquer l’idée. D’autres ont déjà franchi le pas. Une bonne mesure ?

© Reuters
Limiter la vitesse dans les centres-villes permettrait de diminuer le nombre d’accidents, mais aussi de favoriser des modes de transports alternatifs, selon plusieurs associations.
Selon le collectif «Ville à 30, ville à vivre», qui lance un appel aux maires de toute la France, diminuer la vitesse de 20km/h a un double intérêt. En terme d’accidentologie, d’abord. A 50km/h, le risque de décès est 9 fois plus important qu’à 30km/h. Autre avantage, selon les associations : cela inciterait les déplacements en transports en commun et en vélo, des moyens écologiques et moins envahissants en terme de cadre de vie.
Loin d’être une utopie, l’idée du collectif est déjà mise en oeuvre dans plusieurs communes. A Sceaux (Hauts-de-Seine) par exemple, la quasi-totalité des axes urbains est limitée depuis quelques années à 30km/h. D’autres villes, comme Paris ou Toulouse, étudient sérieusement la question. A Strasbourg, un referendum local sera même bientôt organisé. Mais si piétons et riverains accueillent en général favorablement l’initiative, les automobilistes risquent de grincer des dents.

Déjà 794 votes en ligne

Sondage : Limiter la vitesse à 30km/h en ville, une bonne idée ?
Résultats à ce jour : OUI 25% / NON 75%
Sources : La Rédaction avec A. Roger et A. Froger |  RMC.fr |  05/05/2011
178 réactions

1 pensée sur “La vitesse bientôt limitée à 30km/h en ville ?”

  1. Des détails laissés par Etienne, un ami cycliste avisé :
    Le concept des « villes à 30 » consiste à mieux hiérarchiser les voiries en
    fonction des usages et à instaurer le 30km/h comme la norme et le
    50km/h comme l’exception alors que c’est aujourd’hui l’inverse. On
    aurait donc :
    – Les axes de circulation principaux restent à 50km/h (ce qui n’est
    pas expliqué dans la brève par exemple)
    – Toutes les voiries secondaires passent à 30km/h (c’est le gros
    changement car ça concerne la majorité des voiries en nombre mais pas
    forcément en trafic)
    – Les zones dédiées à la vie locale passent zones de rencontre ou
    zones piétonnes (hyper centre, rues marchandes, etc.)
    C’est assez clair sur ce petit schéma du CERTU :
    http://avon.fubicy.org/villes30/zonesCERTU.JPG

    Concernant les temps de trajets dans une ville 30 par rapport à la
    même ville à 50, ils varient très peu alors que les effets néfastes
    liées à la voiture diminuent fortement (bruit, pollution,
    accidentologie, etc.)

    Plus d’informations sur cette page et l’ensemble du site :
    http://ville30.org/le-concept-de-ville-30/

    Merci Etienne 🙂

Les commentaires sont fermés.