Québec : un plan d’action en matière de véhicules électriques

20/04/2011

Le gouvernement québécois a présenté son plan d’action concernant les transports électriques. Les objectifs : en 2020, un quart des voitures vendues seront électriques et en 2030, 1,2 million de voitures électriques circuleront sur les routes du Québec.

Le « Plan d’action 2011-2020 » du gouvernement québécois prévoit que 25% des ventes de nouveaux véhicules, à l’horizon 2020, soient des voitures électriques. Ce plan, qui devrait débuter en 2012, sera soutenu par un fonds de financement de 50 millions de dollars canadiens.

Le gouvernement propose d’offrir des rabais, allant jusqu’à 8000$ selon l’autonomie de la batterie, aux acheteurs qui choisiront un véhicule électrique. Ces rabais correspondent au surcoût qui sera généré par la technologie électrique.

 

Un plan d’action durable

 

Le premier ministre québécois, Jean Charest, a affirmé que le gouvernement prévoyait de continuer son développement de la mobilité électrique sur le territoire, en soutenant la fabrication des véhicules électriques, en construisant des infrastructures de recharge, et en poussant les automobilistes à préférer l’électricité comme source d’énergie. Tout cela dans un objectif de faire du Québec « une société à l’avant-garde de la mobilité durable en Amérique du Nord », a-t-il déclaré.

D’ici à 2030, le gouvernement prévoit que 1,2 million de voitures électriques circulent sur les routes du Québec, soit 18% du parc de véhicules de cette catégorie. Cela permettrait l’économie de 1,5 milliard de litres d’essence (17% de la consommation actuelle) et la réduction des émissions de GES de 3,5 millions de tonnes.

 

Retrouvez notre Dossier du mois de février pour tout savoir sur la voiture électrique.

Lien : Mobilité-Durable