Atoubus, la révolution des transports lyonnais

La révolution lyonnaise ! :o…Laurence

Slogan d’Atoubus : « Le bus change ; changez vos idées sur le bus !« 
Atoubus, le nouveau réseau de bus lyonnais

Pour la rentrée, les transports publics lyonnais amorcent un véritable tournant. Nom de code de l’opération : « Atoubus ». Le projet prévoit une offre de transport plus large, avec 3 millions de km parcourus en plus par an et la création de 230 arrêts supplémentaires.

 

132 lignes de surface modifiées, 1000 bus numérotés différemment, 230 arrêts créés, 1,3 millions d’habitants concernés, 470 agents présents jusqu’au 10 septembre pour orienter les usagers… Des chiffres vertigineux pour une réorganisation radicale des transports publics lyonnais ; avec les Bus à Haut Niveau de Service (BHNS).

Explication en vidéo : Atoubus sur YouTube

C’est sans hausse tarifaire que les Lyonnais bénéficient depuis le 29 août de cette nouvelle offre de mobilité. À l’échelle d’une agglomération, un changement d’une telle ampleur est une première européenne ! L’organisation des transports publics lyonnais est passée « de l’étoile à la toile » selon la formule consacrée par Gérard Collomb, président du Grand Lyon.

 

L’objectif est d’augmenter de 14 millions le nombre de voyages à l’horizon 2012 en offrant aux usagers un réseau en adéquation avec leurs besoins de mobilité. Cette hausse de la fréquentation devrait permettre de compenser le coût du projet pour les opérateurs (42 millions).

 

Nouveaux besoins, nouvelles mobilités

Trois années d’étude ont été nécessaires pour définir les attentes et les besoins des Lyonnais en termes de transports en commun. Depuis trente ans, l’offre avait finalement assez peu évolué. C’est donc une restructuration totale qui a été pensée par le Syrtal (Syndicat des transports en commun de l’agglomération lyonnaise) et son délégataire Kéolis.

 

Le projet Atoubus, c’est également de nouveaux équipements plus respectueux de l’environnement avec la mise en service de 79 nouveaux bus, pouvant transporter jusqu’à 110 personnes. Plus lumineux, moins gourmands en énergie, plus spacieux, ces bus spécialement conçus pour le réseau lyonnais devraient séduire les nouveaux usagers.

Cartographie interactive (avant/après)

 Source : Mobilité Durable.org du 02/09/2011