Journée du covoiturage : découvrez l’automobile participative

Le covoiturage déploie ses armes et devient « dynamique »… bientôt dans tout le sud-est de la France, aussi avec Green Monkeys (des petits singes verts qui vont nous montrer la  vie en rose ?)… Laurence

21 septembre, journée nationale du covoiturage !

Avantages économiques, intérêts écologiques, mais aussi, dispositifs conviviaux : à vous les nouveaux usages de l’automobile !

Si le covoiturage et l’auto-partage sont des modes de déplacement en plein essor depuis les années 1980, ils sont encore assez loin d’être une pratique courante en France. Alors que nos voisins Norvégiens ou Hollandais ont intégré le covoiturage à leur vie quotidienne, aujourd’hui, c’est surtout pour des trajets occasionnels que la plupart des automobilistes prennent peu à peu le réflexe de partager leur voiture.

 

Voyagez pratique et malin

Choisir une destination, une date, et consulter les prix : avec le développement des sites internet comme carpooling.fr ou covoiturage.fr, le covoiturage est devenu accessible et fiable. En quelques clics, chacun peut trouver le passager ou le conducteur qui lui convient, et s’assurer de son sérieux grâce aux commentaires.

 

Les smartphones s’avèrent également de précieux outils de la mobilité : de nombreuses applications sont à votre service, comme Comuto ou encore Avego Driver, afin de mettre directement en relation par SMS, les passagers en quête de conducteurs.

 

Les entreprises et les acteurs publics pensent aussi à vos trajets en voiture. A ce titre, Aéroports de Paris est un exemple, avec plus de 800 utilisateurs-collègues réguliers. IKEA a aussi franchi le pas d’une mobilité partagée avec un site dédié à la rencontre des besoins de ses clients : http://covoiturage.ikea.fr/.

 

L’autopartage est aussi une déclinaison de cet usage partagé de l’automobile. Ainsi, dans les grandes métropoles, on assiste aux premiers succès de cette nouvelle forme d’utilisation partagée de l’automobile, sur le même modèle que les vélos en libre-service : à Paris avec Autolib’, mais surtout outre-Atlantique, notamment avec le succès de la société Zipcar depuis déjà de nombreuses années.

 

Enfin n’oublions pas l’émergence des échanges de particulier à particulier, avec le développement de nouveaux services de consommation collaborative. Si cette pratique est de plus en plus répandue en Amérique du Nord, elle connaît depuis fin 2010 une réussite croissante en France avec des plateformes telles que www.unevoiturealouer.com ou Voiturelib.

 

Pour aller plus loin sur les usages malins de l’automobile, n’hésitez pas à consulter notre dossier spécial, ainsi que la conférence à La Cantine (Juin 2011) sur le thème de l’économie du partage appliquée à la mobilité.

 Source : Mobilite Durable du 20/09/2011

Suivez-nous sur Twitter le 20 septembre, Mobilité Durable posera toutes vos questions à Comuto (@covoiturage) pour la journée du covoiturage.