Des outils pour calculer l’accessibilité piétonnière de son quartier

Et à ses pieds, y pense-t-on assez souvent ! ? :o… Laurence

Source : InnovCity.fr  Elsa Sidawy | 03.01.11
 
corps_walk_110104Walk Score calcule l’accessibilité piétonnière (« walkability » en anglais) des différents quartiers dans toutes les villes du monde. Le système évalue en effet dans quelle mesure un quartier est favorable aux piétons en sanctionnant le résultat par un score évocateur. Il suffit d’entrer une adresse et le système ouvre un plan Google Map, attribue un « walk score » en fonction de différents critères (densité de population élevée, présence de trottoirs et pistes cyclables, mixité des activités…) et indique les différents services à proximité (restaurants, épiceries, bibliothèques, hôpitaux…). Entre 90 et 100, le lieu est considéré comme un paradis piétonnier où la voiture est bannie, entre 70 et 90, le taux reste très favorable aux piétons, entre 50 et 70, le quartier est accessible à pieds mais certaines activités demandent de posséder une voiture et au fur et à mesure que l’on se rapproche de 0, le lieu devient à l’inverse le paradis de la voiture particulière ! Malgré quelques approximations, le site illustre bien à quel point certains quartiers manquent d’infrastructures favorables aux piétons. Un argument qui pourrait en tout cas être utilisé par les agents immobiliers pour justifier les prix de certains biens.

Mapnificent qui n’est aujourd’hui accessible majoritairement que pour les pays anglophones, « montre les zones que vous pouvez atteindre en transports en commun en un temps donné à partir de n’importe quel endroit où vous vous situez dans la ville », indique son développeur Stephan Wehrmeyer. Le résultat est illustré par un nuage coloré (carte isochrone) dont le rayon s’étend en fonction du temps de parcours indiqué. Un site pratique lorsque l’on veut acheter un appartement et connaître le temps de parcours nécessaire pour se rendre sur son lieu de travail, par exemple.

L’ouverture des données à Paris donnera t-elle lieu au développement de ce type d’applications ? Résultat dans quelques mois…

Source : Human Transit

Vidéo sur Vimeo