Nice organise le Congrès du Club des Villes et Territoires Cyclables en 2013

Vélo toujours, à Nice en 2013, cette fois-ci ! … Laurence

Source : site de Nice.fr

La ville de Nice accueillera le prochain Congrès du Club des Villes et Territoires Cyclables en 2013. Cet évènement national réunit les professionnels du vélo autour de trois journées dédiées à la « petite reine ».

Le Congrès du Club des Villes et Territoires Cyclables se déroule actuellement à Dijon. La Communauté Urbaine Nice Côte d’Azur participe à ce rassemblement bi-annuel, à travers des ateliers de travail et un stand d’exposition, pour présenter sa politique en matière de mobilité alternative et ses aménagements en faveur du vélo dans le respect de notre environnement.

A cette occasion, Alain Philip, Adjoint au Maire de Nice délégué aux Transports et à l’Aménagement du Territoire, vient d’être élu Vice-Président, en charge des questions liées à l’urbanisme, du Conseil d’Administration du Club. Le Club des Villes et Territoires Cyclables compte 214 collectivités représentant 1.197 communes et 18 associations et organismes.

En mai dernier, Nice Côte d’Azur s’est portée candidate pour organiser le prochain Congrès du Club. Lors de l’Assemblée Générale du Club des Villes et Territoires Cyclables qui s’est tenue hier soir, Alain Philip a eu l’honneur d’apprendre que Nice serait la prochaine ville d’accueil du Congrès en 2013.

Christian Estrosi, Député, Maire de Nice, Président de Nice Côte d’Azur se réjouit de cette annonce :

« La décision du Club de choisir Nice comme ville d’accueil du prochain Congrès du Club des Villes et Territoires Cyclables en 2013, vient conforter la politique que nous menons pour faire de Nice Côte d’Azur un territoire vert exemplaire.

Dès mon élection en tant que Maire de Nice et Président de Nice Côte d’Azur, j’ai en effet souhaité développer un schéma global des transports ambitieux, favorisant les modes de déplacement doux. L’engouement des niçois et des touristes pour le dispositif Vélo Bleu en libre service, mis en place depuis 2009, démontre que ce mode de déplacement fait aujourd’hui partie intégrante de la vie de notre ville. Les habitants ont envie de participer à la promotion de ce service respectueux de l’environnement, s’intégrant parfaitement au cadre de vie urbain: à ce jour, nous comptabilisons plus de 1,2 Millions de locations depuis le lancement.

Je veux développer l’usage du vélo comme mode de déplacement alternatif à la voiture en ville. Ce changement s’opère par la réalisation d’un réseau cyclable dense, continu et sécurisé. Aujourd’hui, déjà 60 kilomètres d’aménagements cyclables ont été réalisés. L’objectif étant d’atteindre les 125 kilomètres pour 2013. Une telle politique en faveur du vélo, et donc de l’environnement, permet de rétablir un équilibre entre les différents modes de transport. »