Vancouver : la ville où le vélo se déploie !

Une vidéo en VO (anglais) à écouter, car très intéressante : où le pouvoir public de Vancouver a bien pris conscience de l’intérêt de ce déploiement du vélo (construction de voies/ponts, dédiés aux vélos et piétons) … Laurence


D’ailleurs, Vancouver sera la ville d’accueil du prochain congrès mondial : Velo-City 2012  C’est une ville qui devient de plus en plus orientée vélo. A l’heure actuelle, il y a 400 km d’infrastructures cyclables, y compris les 330 km de voies cyclables dans les rues.

Depuis 2008, 67 km de voies cyclables ont été créées à Vancouver : soit, 36 km de pistes cyclables dans les rues ; 11 km de sentiers cyclables et des pistes cyclables séparées ont été créées ; 15 km de voies cyclables ‘peintes’ et 5 km de voies partagées ‘peintes’.

Il y a eu une croissance de 42% de l’usage du vélo au Canada, entre 1996 et 2006 ! Actuellement, Montréal compte 530 km de pistes cyclables et de voies partagées ; et a promis 10 millions de dollars (CAN), pour leur réseau de pistes cyclables en 2011-2012 ! Le plan proposé ajoutait 70 km de pistes cyclables à l’automne 2011. La ville de Montréal promet un réseau cyclable de 800 km en 2015 ; et a accueilli dès 2009, le système de vélo en libre-service : BIXI.

Niveau sécurité routière : En dépit des tensions à vélo (rapport auto/vélo) et grâce à la part modale accrue, le vélo est devenu beaucoup plus sûr :  de 1988 à 2008, le nombre total d’accidents mortels de cyclistes a baissé de 66% au Canada, avec une baisse de 40% des blessures graves ! Le Canada a 2,39 décès pour 100 millions de km parcourus à vélo, à peu près le même taux que la France (2,04) et l’Allemagne (2,43), et bien meilleur que le taux américain (5,74), mais bien loin du Danemark (1,03)… Ce qui prouve que plus il y a de cyclistes sur les routes, moins il y a d’accidents. Le Danemark étant un des pays où le vélo est le plus utilisé pour se déplacer.