Interview Radio France Bleu Azur : BHNS vs Tram

Ce matin, j’ai été interviewée sur Radio France Bleu Azur à Nice, en tant que Présidente de l’association TRAVISA (Travailler et Vivre à Sophia Antipolis qui vient de fêter ses 10 ans, voir article par ailleurs : « Semaine du Vélopolitain »), et en tant que représentante de l’association FNAUT PACA (Fédération Nationale des Associations des Usagers du Transport en PACA), afin d’apporter des points d’information entre la mise en place d’un Tramway, d’un BHNS (Bus à Haut Niveau de Service) circulant sur sa propre voie de circulation (site propre), ou TCSP (Transport en Commun en Site Propre).

Des exemples concrets avec le Tram de Nice, la mise en place du  BHNS de Cannes – Le Cannet – Mandelieu – Magazine BHNS Ouest 06 Phase 2 – celui d’Antibes Sophia, appelé aussi « Bus Tram » – Dossier du projet Bus Tram Antibes Sophia – dont l‘enquête publique va démarrer dès le 6 décembre prochain jusqu’au17 janvier 2013, pour une mise en place prévue pour fin 2016, début 2017 ; afin de rendre Antibes à 15-20 minutes de la technopole aux heures de pointe.

» Un BHNS c’est quoi concrètement ? A Sophia, c’est un grand bus avec soufflet, d’une capacité de 120 personnes, avec des rotations toutes les 10 minutes en général ; des priorités aux carrefours et ronds-points ; sa propre voie de circulation ; une fluidité du trafic ; une autre  façon de se déplacer malin, sans stress et pour moins polluer la planète (tout dépend du système de transport choisi ensuite : diesel ou électrique ?).

» Quels sont les avantages d’un BHNS par rapport au Tram ? Le BHNS est beaucoup moins cher à l’achat et à court terme, plus rapide à mettre en place que le Tram.

» Quels sont les avantages d’un Tram ? Une emprise au sol plus réduite que le BHNS (moins de risque d’exproprier les propriétaires). Une meilleure rentabilité à long terme (A partir de 15-20 ans). La possibilité de rajouter des wagons si accroissement du nombre d’usagers à transporter ; meilleur type de transport pour les métropoles ou grandes zones urbaines.

» » Alors, que vaut-il mieux mettre en place ? Tout dépend du lieu, de la zone urbaine, des moyens financiers, de la vision à long terme ! Chaque cas est à analyser en profondeur et différemment.  A noter aussi, qu’il y a des subventions de l’état, des régions ou conseils généraux pour l’achat et la mise en place de tels transports en commun, mais pas de subventions pour leur exploitation ! …

Infos relatives du CERTU : Centre d’études sur les réseaux, les transports, l’urbanisme et les constructions publiques

 

Dès qu’il est disponible, je rajouterai le lien audio l’interview de ce matin ! A suivre …