Demande d’avis pour le tracé de la Nouvelle Ligne Ferroviaire Provence Côte d’Azur

Nouvelle Ligne tracé Nov-2013

Où en est-on des avancées du tracé de la Nouvelle Ligne ferroviaire en Provence Côte d’Azur ?

Dans un courriel envoyé par RFF (Réseau Ferré de France), le 26 nov-2013 :

Madame, Monsieur,

Le comité de pilotage du 23 septembre 2013* a pris acte de la décision du gouvernement, présentée par le Premier Ministre le 9 juillet dernier, de retenir au titre des grands projets d’infrastructure des investissements compris entre 28 et 30 Mds €, sur la base des conclusions de la Commission Mobilité 21 remises le 27 juin dernier au Ministre chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche.

Cette décision bénéficie tout particulièrement à la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui est concernée par près d’un quart des investissements de ce programme national et qui voit ainsi reconnu son retard en termes d’infrastructures de transport. Par ailleurs, la Commission avait souligné l’évolution favorable d’un projet de LGV vers un projet de Ligne Nouvelle, entre Marseille et l’Italie, réalisable par étapes, avec une priorité donnée aux transports du quotidien ; projet qu’il est préférable de démarrer par les secteurs où les limites de capacité du réseau ferroviaire actuel sont d’ores et déjà atteintes.
Il s’agit donc de donner la priorité au traitement des nœuds ferroviaires marseillais et azuréen, de décongestionner les entrées des gares de Marseille et Nice, et la gare de Marseille St-Charles, en réalisant ces opérations d’ici 2030 (aménagements de priorité 1).

Dans ce contexte, Frédéric CUVILLIER a décidé, le 21 octobre 2013, d’accélérer le rythme des études pour ces travaux. Cela inclut :

  •  Le traitement du nœud ferroviaire marseillais, de Marseille à Aubagne (2,5Md€) correspondant à la création d’un tunnel pour permettre la traversée souterraine de Marseille, la création d’une nouvelle gare à quatre voies à quai, souterraine également, sous Marseille Saint-Charles, et la réalisation d’une quatrième voie dans la vallée de l’Huveaune entre Marseille et Aubagne.
  • Le traitement du nœud ferroviaire azuréen, de Nice à la Siagne (4,2 Mds €) correspondant à la création  d’une ligne nouvelle entre Nice et La Siagne, et au-delà, à l’Ouest de Cannes, jusqu’à la jonction avec la ligne Cannes-Grasse, et la création de deux gares nouvelles.

L’objectif est de parvenir à la déclaration d’utilité publique en 2017 pour ces deux sections. 

Frédéric CUVILLIER a ainsi demandé au préfet de la région PACA, préfet coordonnateur des études, et au président de RFF de lui proposer, pour la fin de l’année 2013, une Zone de Passage Préférentielle (ZPP) pour la section « Marseille / Aubagne » et pour la section « Siagne / Nice » ; cette ZPP constituera la base sur laquelle seront ensuite poursuivies les études préalables à la déclaration d’utilité publique.

A cet effet, un dispositif d’information et de consultation, sous l’égide des Préfets de départements, a permis de présenter aux élus et aux acteurs la ZPP des aménagements de la priorité 1, lors de deux Commissions consultatives (le 28/10 dans les Alpes-Maritimes et le 8/11 dans les Bouches-du-Rhône) et de deux Comités territoriaux (le 8/11 dans les Alpes-Maritimes et le 20/11 dans les Bouches-du-Rhône).

Puis, les objectifs du projet et la Zone de Passage Préférentielle (ZPP) sont présentés au public, au cours d’une période d’information et de consultation menée du 21 novembre au 20 décembre 2013. Les citoyens sont invités à venir découvrir le projet en détails et à donner leur avis sur le site : DONNEZ VOTRE AVIS ICI.

Des documents d’information du projet et de la ZPP sont également consultables dans les mairies concernées (liste disponible sur le site Internet).

Avec la volonté de construire ensemble le meilleur projet ferroviaire pour la région, je vous prie de croire en l’assurance de mes sentiments les plus cordiaux,
Jean-Michel CHERRIER
Directeur Régional Adjoint
RFF PACA

*Extrait du Copil du 23 sept-2013, sur la partie maralpine du projet

POUR EN SAVOIR PLUS
•   sur le projet global : téléchargez la plaquette « Les priorités de la Ligne nouvelle »
•   sur le projet dans les Bouches-du-Rhône : téléchargez la plaquette « Priorité aux trains du
quotidien à Marseille »

•   sur la ZPP entre Marseille et Aubagne : téléchargez la fiche « Désaturation du nœud ferroviaire marseillais »
•   sur le projet dans les Alpes-Maritimes : téléchargez la plaquette « Quel réseau ferroviaire pour la Côte d’Azur »
·   sur la ZPP entre Siagne et Nice : téléchargez la fiche « Désaturation du nœud ferroviaire azuréen »

POUR DONNER VOTRE AVIS
> Donnez votre avis ! (mini enquête)

***

Un communiqué de la part du Président de l’Association de Défense de l’Environnement de Villeneuve-Loubet (l’ADEV), Serge Jover :

« Le 26 novembre 2013, RFF (Réseau Ferré de France) nous a informé officiellement de la poursuite du projet de LGV, rebaptisé Ligne Nouvelle (voir courrier ci-dessus).

Sur le schéma ci-dessus, vous trouverez une carte montrant le nouveau fuseau de passage de cette Ligne Nouvelle. Vous pouvez constater que la commune de Villeneuve Loubet et ses voisines sont traversées par ce projet. Sur les secteurs de Cagne-Mer/Villeneuve Loubet/Biot  il est indiqué « passage en tunnel sous les zones les plus sensibles » ?

Grace à nos actions, le tracé de LGV qui était initialement en aérien pour la traversée du Loup serait aujourd’hui en tunnel, mais nous devons rester vigilants.

Exigeons de RFF que la totalité de la traversée de Villeneuve Loubet soit en tunnel.

Merci de faire suivre ce message à vos amis.

Cordialement, Serge JOVER – Président de l’ADEV »