Semaine de la mobilité : au boulot à pied, à vélo, en covoiturage ou en bus !

Voila un programme digne de ce nom : « Mobile » ! 🙂 Des actions menées de-ci de-la sur la technopole de Sophia Antipolis (06)… Sans oublier demain (22/09/2011),  journée mondiale sans voiture, dédicacée au vélo : « Au boulot à vélo ! » 🙂 …Laurence

Destinée à sensibiliser le grand public à l’utilisation de modes de déplacements favorisant les transports publics, le vélo, la marche, la « Semaine de la mobilité » démarre aujourd’hui vendredi 16 et se poursuit jusqu’au 22 septembre. Bus gratuit sur les lignes Envibus, journée à vélo à Sophia, journée éco-mobilité responsable au CSTB : flash sur les initiatives de la Côte.

« Je fais un geste pour la planète et je viens à vélo au boulot ! En plus, c’est bon à la santé ! 🙂 Merci de vous enregistrer ICI«  nous suggère à Sophia Laurence Briffa, fondatrice du site Greencode.fr. A l’occasion de la Semaine Européenne de la Mobilité qui commence aujourd’hui et se poursuit jusqu’au 22 septembre, elle se charge d’organiser une « journée à vélo sur Sophia », le 22 septembre, date de la « Journée mondiale sans voiture ». Des groupes de cyclistes s’organisent ainsi pour venir à Sophia. S’enregistrer sur http://www.greencode.fr/au-boulot-a-velo/. Parallèlement Amadeus, le plus gros employeur de la technopole, lance également une « journée à vélo » pour le 22 septembre à l’intention de ses salariés.

Ce ne sont pas là les seules actions entreprises sur la Côte pour la « Semaine européenne de la mobilité », événement créé par la Commission européenne pour sensibiliser le grand public à l’utilisation de modes de déplacements favorisant les transports publics, le vélo, la marche.

– Envibus, le réseau de transport en commun par bus de la CASA(Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis), renouvelle son opération de gratuité pour la semaine de la mobilité. Ainsi, du 16 au 22 septembre, Envibus affiche gratis.

– Au CSTB de Sophia dans le cadre du PDE, une journée de la mobilité éco-responsable, est organisée aujourd’hui vendredi 16 septembre pour les membres du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment. Dans le cadre du challenge ECOFFICE qu’a lancé l’établissement sur l’éco-responsabilité au bureau et de la semaine européenne de la mobilité, les challengers sont incités à venir au travail par un mode de transport doux (à pied, vélo, co-voiturage, transports en commun) ou à poser une journée de télé-travail. Chaque challenger qui joue le jeu fait remporter un point à son équipe, qui est comptabilisé dans le classement général du challenge ECOFFICES (www.ecoffices.com).

– Saint-Laurent du Var : « aujourd’hui, allons chez Nature & Découverte en vélo ! » L’enseigne propose à ses salariés et ses clients de se déplacer à vélo du 19 au 22 septembre.

– Le covoiturage à la DDTM 06 (Direction départementale des Territoires et de la Mer des Alpes-Maritimes) à Nice . Du 16 au 22 septembre l’accent est mis sur la promotion du site de covoiturage du site intranet de la DDTM 06, afin de favoriser le développement du covoiturage dans les trajets professionnels ou domicile-travail en interne.

– L’INRIA présente le projet ELLIOT, place Masséna à Nice du 20 au 22 septembre. Le projet européen de recherche-action ELLIOT vise à mettre en place des expérimentations au sein de « laboratoires vivants » sur le thème de l’internet des objets (IdO) et au cœur desquelles les citoyens jouent un rôle majeur puisqu’ils co-conçoivent puis testent en situation réelle des services permettant de vivre mieux. Dans le cadre d’ELLIOT et de l’ICT Usage Lab, l’INRIA coordonne l’effort des partenaires français (FING, Vulog) afin de mener à bien une étude permettant de co-créer des services utilisant des données sur la qualité de l’air et le niveau de bruit et de tester de tels services. Santé et mobilité sont les domaines d’application anticipés.

A l’occasion de la semaine européenne de la mobilité, l’équipe AxIS de l’INRIA souhaite non seulement lancer un appel à participation aux expérimentations ELLIOT mais aussi recueillir des témoignages sur la relation qu’entretiennent les citoyens entre pollution perçue et impact sur les comportements liés à la mobilité au travers d’entretiens et de tests d’une application androïd intégrant à la fois des informations sur la pollution et les transports multimodaux.

Contacts

Source : WebTimeMedias, publié le Vendredi 16 sept.2011 – 09:46 par Jean-Pierre Largillet – Vu 220 fois