Un bus-tram pour relier le XIXe et la Seine-Saint-Denis

Voilà de quoi apporter de l’eau au moulin des bus à haut  niveau de service (BNHS) 😉 … Laurence
Mis à jour 11-09-2011 12:10
tzen

Le TZen 1, mis en service en juillet dernier entre Lieusaint (Seine-et-Marne) et Corbeil (Essonne). Photo : VM/Metro

La concertation sur le TZen 3 débute ce lundi à la mairie du XIXe. Il circulera en 2015 de la porte de Pantin à Pavillons-sous-Bois, un axe très densément peuplé.

Ni bus ni tram, mais les deux. Le TZen, moyen de transports en site propre « à haut niveau de service », poursuit sa conquête discrète de l’Ile-de-France. Après l’ouverture de la ligne du TZen 1 (de Lieusaint en Seine-et-Marne à Corbeil, dans l’Essonne) le 4 juillet dernier, et en attendant l’enquête publique sur le TZen 2 (de Sénart à Melun, en Seine-et-Marne) début 2012, les habitants du XIXe sont invités à se prononcer sur la ligne qui les concerne directement. Le TZen 3, qui roulera de la porte de Pantin ou de la station Jules Ladoumègue (XIXe arrondissement), selon le choix retenu, à Pavillons-sous-Bois (gare de Gargan, Seine-Saint-Denis) à partir de 2015, est présenté à la mairie du XIXe, du lundi 12 septembre au 8 octobre, à travers une exposition et un registre pour y déposer son avis.

Dix kilomètres en 30 minutes

La ligne, qui doit accueillir chaque jour 30000 voyageurs, soit une zone de 76000 habitants et de 32000 emplois, desservira au passage Bobigny-La Folie (axe de la future Tangentielle Nord, et ligne 5 du métro), le pont de Bondy (axe du T1) et la gare de Gargan (axe du T4), le long de la RN3. Côté parisien, il sera connecté au T3, dont le prolongement entre la porte d’Ivry et la porte de la Chapelle doit être achevé en 2012. Le temps de trajet total devrait être d’une demi-heure pour un parcours de dix kilomètres.

Aussi régulier, moins cher qu’un tram

Le projet, qui coûtera près de 180 millions d’euros en infrastructures et entre 8 et 11 millions d’euros en matériel roulant, doit permettre une desserte fine et rapide de ce territoire dense. Aussi régulier qu’un tramway mais dispensé de rails, le TZen est présenté par son promoteur, le Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif) comme deux à trois fois moins cher qu’une ligne de tramway selon le projet. Seul hic : il transporte moins de passagers.

D’autres projets sont à l’étude : le TZen 4 (Grigny-Corbeil, dans l’Essonne) et le TZen 5 (Bibliothèque François-Mitterrand-Les Ardoines, dans le Val-de-Marne).

A noter également : une réunion publique sur l’arrivée du tramway T3 dans le XXe arrondissement est organisée lundi 12 septembre à 19 heures, à la mairie du XXe (6, place Gambetta).

Source : MetroFrance