Expo – Art et bicyclette, Mouans-Sartoux du 11/12/11 au 03/06/12

De la part d’un ami Mouansois et cycliste ! 😉 Merci Laurent … A allez voir d’un tour de bicyclette !! 🙂 Laurence

Du 11 décembre 2011 au 3 juin 2012 à l’Espace de l’Art Concret – centre d’art contemporain, Mouans Sartoux

MouansSartoux expo_Art et Bicyclette_Club Villes Territ Cyclables

Château de Mouans, 06370 Mouans-Sartoux
www.espacedelartconcret.fr

Pour la première fois en France, « une exposition propose de créer un dialogue inattendu entre des œuvres d’art et l’objet emblématique de notre modernité : la bicyclette », à l’initiative de Fabienne Fulchéri, directrice de l’Espace de l’Art Concret, et Paul Ardenne, historien et critique d’art, commissaires de l’exposition. 


Le Club des villes et territoires cyclables est partenaire de cette exposition qui invite à comprendre comment la bicyclette redevient un objet-phare de nos sociétés, comme elle l’a déjà été à la fin du XIXe siècle, période où l’on parlait de « folie de la bicyclette ».

Par ses esthétismes, ses fonctions et ses révolutions techniques, la bicyclette a fortement inspiré les créateurs durant tout le XXe siècle jusqu’à aujourd’hui. L’exposition présentera des bicyclettes historiques – les premières draisiennes en bois, le grand-bi avec sa grande roue avant démesurée -, et les dernières créations high-tech. Ces objets aux formes pures et géométriques, reflets des avancées techniques de leur temps, trouvent un écho dans les créations artistiques contemporaines.

Marcel Duchamp choisit la roue de bicyclette pour créer son premier ready-made révolutionnant ainsi le statut de l’œuvre d’art et ouvre la voie à des expérimentations plus tardives dans le domaine de l’art cinétique. Pablo Picasso en confectionnant sa Tête de taureau à l’aide d’une selle et d’un guidon utilise aussi des fragments du véhicule pour ses qualités plastiques et symboliques. Fernand Léger, dans une autre approche, fait la part belle au cyclisme en montrant la place essentielle que celui-ci prend au sein des classes populaires.

Parmi les créateurs contemporains, des artistes comme Richard Fauguet, Peter Land, Claude Lévêque, Alain Séchas, Simon Starling abordent le sujet avec dérision, vision critique ou poétique en employant une pluralité de médiums : peinture, sculpture, installation, vidéo…
Seront présentes également des œuvres de Martin Caminiti, Julien Crépieux, Achille et Pier Giacomo Castiglioni, Jean Dupuy, Michael Gumhold, Ann Veronica Janssens, Vincent Lamouroux et Raphaël Zarka, Jacques Henri Lartigue, Yvan Le Bozec, Fernand Léger, Olivier Leroi, Laurent Perbos, Olga Picabia, Stéphane Pichard, David Scher, Jean Tinguely, Julian Wasser…

La partie de l’exposition dédiée à l’art contemporain s’achèvera avec une installation de l’artiste-chercheur Yann Toma : intitulée Dynamo-Fukushima. Présentée pour la première fois dans la nef du Grand Palais à Paris, à l’occasion des Journées européennes du patrimoine 2011, cette œuvre invitera les visiteurs à devenir des acteurs de l’art en produisant de l’énergie artistique. Grâce au mouvement de plusieurs vélos, la rotonde s’illuminera, en mémoire de la catastrophe nucléaire de Fukushima. À la frontière de l’expression artistique et citoyenne, l’œuvre s’inscrit dans l’environnement politique et médiatique international : « Produire ensemble de l’énergie artistique pour le Japon ».

Enfin, un cycle cinéma avec débats, « Cinéma à bicyclette » au cinéma La Strada de Mouans-Sartoux, les 27, 28 et 29 janvier 2012, permettra de montrer les multiples relations que le 7ème Art entretient avec la bicyclette.

+ de renseignements sur www.espacedelartconcret.fr ou + précisément