Ridygo, solution de covoiturage dynamique basée à Sophia

Ridygo, solution de covoiturage dynamique basée à Sophia

A l’occasion de la matinée de l’innovation organisée le vendredi 26 janvier 2018 par Elisabeth BORNE, Ministre chargée des Transports, le Gouvernement a récompensé 13 solutions innovantes de mobilité dans les territoires, dont le projet Chèque Covoiturage qui est lauréat du prix « French Mobility ».  

Chèque Covoiturage, projet porté par la société coopérative Scity.coop est lauréat « French Mobility » dans la catégorie mobilité partagée. Les Chèques Covoiturage sur le modèle des titres restaurant, permettent aux entreprises d’inciter leurs salariés à se déplacer autrement que seuls dans leur véhicule, en finançant tout ou partie de leurs trajets.

Simple pour l’employeur, ces chèques dématérialisés leur permettent une prise en charge financière des trajets réellement effectués en covoiturage par les collaborateurs. Utilisant la technologie Blockchain, Chèque Covoiturage peut être interopérable entre différents opérateurs et propose une gouvernance coopérative impliquant l’ensemble des parties prenantes du projet (Opérateurs, institutions, collectivités, …). Il a été expérimenté en Région PACA, notamment auprès d’acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire. La démarche présente un fort intérêt pour les entreprises, car elle peut être intégrée dans le cadre des Plans De Mobilité (PDM* obligatoire pour les entreprises de plus de 100 salariés, depuis le 1er/01/18), et d’une politique d’achats responsables liée par exemple à une stratégie RSE.

L’objectif à travers cette offre est de répondre aux enjeux environnementaux et sociaux liés à la mobilité, et de contribuer aux changements des habitudes de déplacement pour réduire l’autosolisme (Une seule personne dans la voiture), et les émissions polluantes.

Cette première édition des prix « French Mobility » qui fait suite aux Assises nationales de la mobilité « vise ainsi à valoriser et encourager l’émergence de toutes les formes d’innovations au service d’une mobilité du quotidien plus solidaire, plus soutenable, plus propre, plus partagée, plus connectée, plus intermodale. » Le transport est aujourd’hui le premier secteur responsable des émissions de gaz à effet de serre en France. C’est aussi un secteur en pleine transformation, avec le développement des mobilités douces. Les innovations qui contribuent à la transformation de la mobilité au quotidien seront au cœur du projet de loi d’orientation des mobilités, actuellement préparé par le Ministère des Transports.

Le Sophia Club Entreprises fait confiance entre-autres à Ridygo, pour promouvoir les déplacements en covoiturage sur la technopole ; notamment lors des Jeux 2018 !

Pour en savoir plus

*NB : rappels sur le Plan De Mobilité : l’article 51 de la Loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) dispose que, dans le périmètre d’un plan de déplacements urbains, toutes les entreprises regroupant plus de 100 salariés sur un même site doivent élaborer un PDM pour améliorer la mobilité de son personnel et encourager l’utilisation des transports en commun et le recours au covoiturage. Les entreprises situées sur un même site peuvent établir un PDM interentreprises.

L’entreprise qui ne respecte pas cette obligation ne peut bénéficier du soutien technique et financier de l’ADEME

Le PDM est transmis à l’autorité organisatrice de la mobilité territorialement compétente, ou à l’autorité territorialement compétente pour élaborer le PDM rurale. Source Ademe.

Les commentaires sont clos.