La mobilité à Sophia : enquête auprès des actifs

Le Club des Dirigeants de Sophia Antipolis voudrait-il relancer le Plan de Déplacements Inter Entreprises de la technopole ? Voilà une enquête en cours depuis le 18 novembre et ce jusqu’au 28 nov 2014 à diffuser largement autour de vous ! Cela concerne les salariés et étudiants du site (quid des commerçants qui se déplacent et travaillent  à Sophia ; et des habitants ne travaillant pas sur la technopole, mais se déplaçant ailleurs ?..) Continuer la lecture de « La mobilité à Sophia : enquête auprès des actifs »

PPA contre dioxyde d’azote !

Petit rappel :

« Le dioxyde d’azote est un composé chimique de formule NO2. Il s’agit d’un gaz brun-rouge toxique suffocant à l’odeur âcre et piquante caractéristique. C’est un précurseur de la production industrielle de l’acide nitrique HNO3 et un polluant majeur de l’atmosphère terrestre produit par les moteurs à combustion interne et les centrales thermiques ; il est responsable à ce titre de la présence d’acide nitrique dans les pluies acides, où ce dernier se forme par hydratation du NO2. (3NO2 + H2O → 2 HNO3 + NO). » – (Source : Wikipédia)

Continuer la lecture de « PPA contre dioxyde d’azote ! »

Un amendement pour l’embarquement des vélos à bord des trains

Entre autres, bien sûr le titre ! Mais à noter et non des moindres, pour le souligner. Nous évoluons vers l’inter-mobilité

Un article en détail du site « RSE Magasine » : Le Sénat vote une loi de réforme du ferroviaire, le 19 juin 2014, avec l’amendement permettant l’embarquement de vélos à bord des trains et que des emplacements pour stationner les vélos soient prévus dans les gares.

L’Amendement ferroviaire permettant de sécuriser les vélos dans et aux abords des gares SNCF, du 19.06.2014, et en détail :

« Art. L.2123-4. – I. – Pour les gares de voyageurs prioritaires qu’il définit, SNCF Mobilités établit un plan de stationnement sécurisé des vélos. Ce plan fixe le nombre et l’emplacement des équipements de stationnement des vélos et les modalités de protection contre le vol, en tenant compte notamment de la fréquentation de la gare, de sa configuration et des possibilités d’y accéder selon les différents modes de déplacement. Il programme la réalisation des travaux correspondants et comporte, à ce titre, un plan de financement. Ce plan est élaboré par SNCF Mobilités en concertation avec les collectivités territoriales et leurs groupements concernés. »

Compléments d’info via :

« Le stationnement sécurisé des vélos devra être développé à l’intérieur ou aux abords de gares prioritaires… Les députés ont voté, le 20 juin 2014, un amendement concernant stationnement sécurisé des vélos en gares.

L’amendement, voté dans le cadre des débats sur le projet de loi de réforme ferroviaire, souligne dans son exposé des motifs que ces places de stationnement sont « une condition essentielle au développement de l’usage du vélo dans les déplacements quotidiens et, partant, de l’essor de l’intermodalité ».

Le nouvel opérateur ferroviaire, SNCF Mobilités, devra pour les gares de voyageurs prioritaires établir dans les trois ans suivant la promulgation de la loi un tel plan de développement, qui fixera un programme de travaux et leur financement.

Ce plan sera élaboré en concertation avec les collectivités territoriales. »

Fête nationale du vélo 2014

Pour son passage à l’âge adulte et sa 18ème édition : du 31 mai au 1er juin, la fête du vélo s’occupe de sa santé ! Avec pour thème : « Le vélo, c’est ma santé ! »

Fête du vélo 2014_C-est ma santé_Tous en bleu 2

Dress-code : TOUS EN BLEU !

« …Lé vélo est une activité physique saine qui permet de vaincre la sédentarité et certaines déviances de la vie moderne ou encore de favoriser le bien-être .  On peut aussi dire que le vélo rapproche de la nature, et de sa destination… . Nous vous encourageons à décliner ce thème dans vos animations ! … «  – La suite en ligne sur le site du Comité de la Promotion du Vélo.

Que se passe-t-il dans les Alpes-Maritimes ?

 Fete_du_Velo_VL_2014

Villeneuve-Loubet, esprit vélo ! 

Tout un programme sur 2 jours 🙂

  • Samedi 31 mai : « Circuit La Littorale, Port Marina à Nice » 10h : rassemblement de cyclistes sur la croisette de port Marina Baie des Anges (présentation des cartes départementales vélo, signature charte accueil vélo, présentation VL destination vélo)
  • 10h30, départ des cyclistes pour Nice par La Littorale (trajet 13 km)
  • Vers 11h30, regroupement des cyclistes sur la Promenade des Anglais au village vélo en face du Théâtre de verdure, autour du stand Villeneuve-Loubet – retour libre
  • Dimanche 1er Juin : « Boucle Vélo Famille sur la Villeneuvoise » : 9h30-12h30 : implantation d’un village vélo sur la place de l’Hôtel de Ville (stands des partenaires du vélo : loueurs, magasins, clubs sportifs…)
  • A 10h : départ de la balade famille en vélo, (boucle de 7 km encadrée)
  • Vers 11h30 : retour place de l’Hôtel de Ville, rafraîchissements offerts par l’Office de Tourisme.

Retour en images de la journée, entre Villeneuve-Loubet (Signataire de la Charte Accueil des Alpes-Maritimes à Vélo), et Nice (où avec ses exposants et animations)

La Rando Vésubienne

  • Samedi 31 mai : entre amis, en famille venez découvrir les plus beaux sentiers de la Vésubie. Départ du Parc Alpha pour une Arrivée au Lac de Roquebillière en passant par Saint-Martin Vésubie. 2 parcours proposés selon niveaux

Fête du Vélo à Nice

  • Samedi 31 mai : randonnée sportive de 30 kilomètres avec la participation du Député-Maire Christian Estrosi et de l’ensemble des clubs cyclotouristes de la Ville de Nice et du département des Alpes-Maritimes. – Cyclo-découverte culturelle ouverte à tous dans la Ville de Nice, à destination des familles: découverte du patrimoine de la Ville en empruntant ses parcours cyclables (présence d’un guide) – Parcours sportif, pour les plus confirmés, en VTT, les amenant sur les « hauteurs » de la Ville et les faisant redescendre par les espaces verts. – Mise en place d’un village avec stands de partenaires, animations notamment pour enfants (sécurité routière, apprentissage du vélo, démonstration de vélo trial…)

Un peu partout en France, dont à :

Montpellier

La Seyne/Mer

Fête du vélo 2014_Toulon

Il est temps de changer ses façons de se déplacer …  Changes ! De Faul & Wad Ad vs. Pnau 

Sur le site du (clic sur le logo) :

Ministère DD

Fête du vélo 2014, en France

Le saviez-vous ?

  • 30 minutes d’activité par jour, soit 7 km à vélo, réduisent les risques de mortalité d’environ 30% par rapport au fait d’être inactif.
  • 10 km de vélo tous les jours évitent le rejet, par l’usage d’une voiture, de 700 kg de CO2 par an.
  • Se déplacer à vélo sur une distance de 10 km chaque jour, revient environ à 100€ par an et par personne, contre 1 000€ environ avec une voiture citadine.
  • Jusqu’à 5 km, le vélo est plus rapide que la voiture : un cycliste roule en moyenne à 15 km/h en ville contre 14 km/h pour une voiture !

Indemnités kilométriques vélo, les français et le vélo

Dès le 5 mars 2014 (avant les élections municipales et le remaniement ministériel), le gouvernement français lance un Plan d’Action pour les Mobilités Actives (PAMA), afin de développer la marche à pied et l’usage de la bicyclette. Beaucoup d’articles, d’informations ont été diffusés depuis lors. Et tout d’abord, le Dossier de Presse ministériel sur mobilités actives du 25.03.2014 détaillant ces 25 mesures.

Escarpin à vélo

Voici le Communiqué de Presse du Club des Villes et Territoires Cyclables sur le PAMA : 10 propositions du Club pour les cohésions sociale et territoriale, et pour  la qualité de vie.

Club Villes et Territoires cyclables

Afin d’appliquer les 25 mesures du PAMA, la secrétaire générale du Club des villes et territoires cyclables, Véronique Michaud informe que :

 la Coordination interministérielle doit rechercher des entreprises volontaires pour ces mesures,

sans exonération de charges sociales et fiscales,

avec le concours de l’Ademe pour l’évaluation des impacts et des dynamiques de transfert modal qu’elle produirait. …

(Message qu’il faut écrire en gros dans le texte !)

CP Synthèse de l’enquête des Politiques en faveur des cyclistes et piétons en France 2013. La photographie 2013 confirme la dynamique d’offre des collectivités, le renforcement de la gouvernance vélo et l’émergence de priorités et de grands chantiers pour 2014-2020.

***

PAMA et les demandes de la FUB (Fédération nationale des Usagers de la Bicyclette)

***

Invitée de Radio France Bleu Azur à Nice, le 14/03/2014, j’ai été interviewée en qualité de Secrétaire Générale de l’association Travisa et consultante en mobilité durable : au sujet de l’utilisation du vélo au quotidien comme mode de transport domicile-travail : ses avantages et inconvénients, pour les salariés et les dirigeants  …

Radio Fr Bleu Azur

 A écouter

 5 min – Débit rapide afin de faire passer un maximum de messages

 

***

Info sur l’utilisation du vélo et la pollution : Où respire-t-on le moins d’air pollué en se déplaçant ? Par Audrey Garric, Le Monde du 13/03/2014 (extraits) :

Rappel : « le niveau d’alerte, atteint à partir d’une concentration de 80 microgrammes de PM10 (particules de diamètre inférieur à 10 microns) par mètre cube d’air (μg/m3), était encore dépassé, jeudi 13 mars, dans plus d’une trentaine de départements d’Ile-de-France, Bretagne, Normandie, Poitou-Charentes, Centre, Nord-Pas-de-Calais et Rhône-Alpes. Dans une vingtaine d’autres, le seuil d’information, franchi à partir de 50 μg/m3, était, lui, enclenché dans l’est du pays (Lorraine, Alsace), les Pays de la Loire, en Auvergne et dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. »

L’ORAMIP est une association indépendante agréée par le Ministère du développement durable pour surveiller la qualité de l’air en Midi-Pyrénées :

Cyclistes et piétons les moins exposés à la pollution_Source Oramip

« Le vélo et la marche sont finalement les deux modes de transport par lesquels les usagers sont le moins exposés en raison de l’absence d’environnement confiné qui permet l’évacuation des polluants et de la possibilité pour les cyclistes et les piétons de s’éloigner plus ou moins du flux de circulation. « L’exposition à la pollution peut être ponctuellement importante mais sans phénomène d’accumulation », note l’Oramip. Et elle diminue rapidement lorsque l’on s’éloigne quelque peu du flux de circulation, en empruntant des pistes cyclables ou en marchant le plus loin de la route possible. En moyenne, l’exposition à la pollution est deux fois moins élevée pour le cycliste sur une piste séparée que dans la circulation automobile et 30 % moins élevée dans les couloirs de bus, selon une étude d’AirParif de fév-2009.

La circulation sur des pistes cyclables et le plus loin possible des pots d’échappement est donc la meilleure solution, à condition également de pédaler à un rythme modéré pour éviter l’hyperventilation et donc l’inhalation excessive de polluants. Et c’est sans compter le bénéfice global pour la santé de la pratique de la bicyclette par rapport aux autres modes de transport. »

***

Le vélo en France en chiffres :

  • Un peu plus de 2% des français se déplacent à vélo pour aller travailler ; mais le pays compte 21,4 millions de pratiquants tous confondus.
  • Environ 2,8 millions de vélos ont été vendus en France en 2013. (Exactement : 2 785 300) – Le VTT toujours leader malgré le boom du VAE*.
  • La France est le 4è pays consommateur de cycles par habitant dans le monde, avec 5,7 vélos pour 100 habitants ! Après le Japon, les Pays-Bas et les Etats-Unis, mais devant l’Allemagne, la Grande-Bretagne et la Chine !!
  • La France a connu une évolution de +3 % en 2013 (par rapport à 2012), pour les ventes de vélos de ville.
  • La France occupe la 3è place en Europe pour la vente de VAE*, avec une croissance de 17,5% en 2013,  après l’Allemagne et les Pays-Bas (Source : Conseil National des Professions du Cycle CNPV – Communiqué de Presse : Le marché du vélo sur une bonne dynamique en 2013)
*VAE : Vélo à Assistance Electrique
 
***

A noter dans vos agendas, le weekend du samedi 31/05 et du dimanche 1er juin 2014, aura lieu dans toute la France, la 18è Fête du Vélo, avec pour thème : « Le Vélo, c’est ma santé ! » – Communiqué de presse : 18ème Fête du Vélo en 2014 

fete_velo 2014-Le vélo c-est ma santé

Salon EVER 2014, à Monaco

Le Salon EVER de Monaco édition 2014 vient de refermer ses portes. Qu’en retiendrons-nous ?

EVER MC 2014_logo00-168x168

Trois jours intensifs autour des tables rondes (une dizaine d’intervenants pour chaque session), des conférences scientifiques, des rencontres jeunesse et développement durable, entourés du village du développement durable et de ses exposants.

Trois jours riches de partages et de rencontres, avec un focus particulier ici, sur les 2 tables rondes suivantes :

>> Le 25 mars : « Villes intelligentes et énergie (ou les smart cities) » ; axée autour de trois parties :

Partie 1

  • Efficacité énergétique dans les bâtiments
  • Nouveautés des matériaux et des technologies pour des bâtiments efficaces en énergie / Nouvelle techniques de l’information / Bâtiments zéro énergie à faible stockage d’énergie

Partie 2

  • Réseaux de fourniture d’énergie
  • Unités de production virtuelles / Réseaux thermiques intelligents / Réseaux électriques intelligents

Partie 3

  • Mobilité et transports
  • Mobilité électrique et adaptation de la demande d’énergie de recharge à l’offre d’énergie renouvelable / Système et services de transport coopératifs intelligents / Multi-modalité transparente pour les utilisateurs

Un déroulé en images

 

>> Et celle du 26 mars du réseau international des « Ladies in Mobility » (LIM) (organisé par l’IMEDD) pour sa 2ème édition : « La mobilité électrique dans les smart cities «  – (Rappel du programme de la 1ère édition et article précédent)

Le concept de la Conférence LIM est de développer et entretenir un lien unique et transfrontalier (Monaco et International), capable d’impulser un message fort et engagé sur la nécessité des activités de mobilité durable et d’énergies renouvelables, comme des moyens de décarboner les villes et les territoires.

Ladies in mobility MC-FR

 

Le programme 2014 des LIM :

  1. Le début de matinée fut consacré à l’expérience de l’implémentation de la mobilité électrique dans les Smart Cities
  2. La fin de matinée a abordé une étude internationale réalisée par l’IMEDD sur les démarches des Smart Cities et les opportunités d’une fédération sociétale
  3. L’après-midi fut dédié aux solutions de mobilité électrique dans les villes (cité, populations et entreprises)

En savoir + sur les Ladies in Mobility :

AVEM : 2è rallye des véhicules électriques, avril 2014

Le 2ème Rallye des véhicules électriques de l’AVEM sera organisé le samedi 12 avril 2014, à Saint Vallier de Thiey, dans les Alpes-Maritimes.
Ouvert aux particuliers et aux professionnels utilisateurs de véhicules électriques, ce rallye est avant tout une journée d’échange entre passionnés de la mobilité électrique.
La première édition, en 2013, avait réuni une dizaine de véhicules (Voir session 2013)

2e Rallye VE-AVEM_12.04.2014

 

Programme de la journée :

  • 8h à 11h : regroupement au Grand Pré/ recharge
  • 11h : départ direction Castellane
  • 12h : pique-nique tire du sac / recharge
  • 17h : retour au Grand Pré / recharge
  • 19h : dîner pour ceux qui le souhaitent

 

Modalités d’inscriptions :

Merci de fournir les éléments suivants :

  • Modèle du véhicule
  • Coordonnées téléphoniques
  • Nombre de personnes pour le diner

 

Bilan 2013

Quel est le bilan 2013 ? Qu’a-t-on mis en place ? Où va-t-on ? …

La mobilité s-est elle reposée sur ses lauriers_image source Android Fr

 Voilà quelques grandes lignes de cette année 2013 :

Les points à améliorer :

  • On attend toujours en France, une indemnité kilométrique pour l’usage du vélo comme mode de transport domicile-travail (comme en Belgique, par exemple)
  • Cela bouchonne toujours sur nos routes maralpines, ainsi que sur l’hexagone ! Les embouteillages coûtent 677 euros à chaque foyer français, en 2013
  • Quid des avancées de la LGV Paca devenue la « Nouvelle Ligne » …

Les avancées :

  • On a vu une augmentation de ventes et d’utilisation des vélos, en France comme en Europe
  • Dans chaque coin de France, des évènements pour mobiliser les citoyens autour du vélo
  • Développement des infrastructures cyclables (pistes, voies vertes…)
  • Les véhicules électriques en progression
  • Travailler autrement, via des espaces de co-working
  • L’auto-partage de véhicules personnels entre particuliers
  • Grand pas en avant du co-voiturage en France
  • Déploiement du téléphérique urbain
  • Les femmes engagées dans la mobilité durable

Une nouvelle année pour de nouvelles résolutions ? Nous verrons bien ! A suivre …

Europe en 2012 : plus de ventes de vélos que de nouvelles voitures

Le constat est là : dans presque tous les pays européens, il se vend plus de vélos que de nouvelles voitures ! Voir les graphes, ils parlent d’eux-mêmes … 

 Pour la traduction, vous pouvez utiliser Google Traduction

In Almost Every European Country, Bikes Are Outselling New Cars

by Krishnadev CALAMUR – 

A mechanic repairs bike at Calmera bike shop in Madrid_Sept.2013

We know that Europeans love their bicycles — think Amsterdam or Paris. Denmark even has highways specifically for cyclists.

Indeed, earlier this month, NPR’s Lauren Frayer reported that Spain, which has long had a love affair with cars, is embracing the bicycle: For the first time on record, Lauren noted, bicycles outsold cars in the country.

But it’s becoming a Continent-wide phenomenon. More bikes were sold in Italy than cars — for the first time since World War II.

This prompted us to look at the figures across the 27 member states of the European Union for both cars and bicycles. New-car registrations for Cyprus and Malta weren’t available, so we took them out of the comparison.

Here’s what we found: Bicycle sales outpaced new-car sales last year in every one of those countries, except Belgium and Luxembourg. The top five countries by bicycle sales can be seen in the top chart.

We decided to delve a little deeper into the figures and see which of these countries had the highest rates of bicycle-to-car ownership. Those states can be seen in the second chart.

New passenger car and bicycles sales Europ 2012Where bikes outsold cars the most in Europ 2012

So, what explains the numbers?

Parts of the data can be explained by the slump in car sales across Europe. Car sales reached a 20-year low earlier this year. More recent figures showed they were recovering.

This decline coincided with the worldwide recession, which hit European economies particularly hard, though there are signs they may be recovering).

The U.S. has fared much better. Last month, car sales jumped to pre-recession levels. But U.S. automakers face another problem: Millennials aren’t interested in buying cars. Bike sales, on the other hand, are solid.

2èmes rencontres des véhicules propres, Mouans-Sartoux et Grasse

Pour cette 2ème année et rencontre, à nouveau un évènement pour les professionnels, le vendredi 11 oct-2013, à la salle Léo Lagrange de Mouans-Sartoux ; et un deuxième évènement le lendemain – samedi 12 oct-213 – pour le grand public, au Pôle multimodal de la gare SNCF de Grasse.

Rencontres organisées par la Communauté d’Agglomération de Pôle Azur Provence :

2è Renconctre des véhicules propres oct.2013

 Cliquez sur l’affiche pour info en ligne

Tous les détails ci-dessous :

Les « 2èmes rencontres autour des véhicules propres », organisées par la Communauté d’Agglomération Pôle Azur Provence, sont l’occasion de présenter aux particuliers, entreprises et collectivités les solutions existantes en faveur d’une mobilité « propre », respectueuse de l’environnement.

Des rencontres qui se veulent pédagogiques et conviviales…
Vous pourrez découvrir un large éventail de véhicules de tous types (utilitaires, voitures familiales, 2 roues, vélos…)offrant des solutions pratiques alliant la réduction des coûts et la lutte contre la pollution de l’air. Pour répondre à vos questions, des animations, tables rondes, expositions autour des véhicules propres seront proposés : quels sont les avantages à utiliser ces véhicules ? Quelles sont les mesures d’accompagnement ? Les aides financières…

De la théorie à la pratique…
Un circuit d’essais et de démonstration sera mis en place sur le site du Pôle Intermodal de Grasse la journée du samedi 12 octobre. Ainsi, chacun pourra découvrir et tester ces nouveaux modes de transport écologiques. N’oubliez pas votre permis de conduire !

Programme des deux journéesFlyer 2èmes Rencontres des Véhicules Propres

11 octobre 2013 : Journée «professionnels» Salle Léo Lagrange, Mouans-Sartoux 10h00 à 17h00

10h00 : Accueil
10h30 : Discours d’ouverture
11h00 à 12h30 : Tables rondes

  • Table ronde 1 – Témoignages d’entreprises engagées dans des démarches de mobilité durable (Plan de déplacements inter-entreprises de Carros, du Plan de Grasse et de Sophia)
  • Table ronde 2 – Témoignages de l’utilisation au quotidien des véhicules propres au sein d’entreprises

12h30 à 13h30 : cocktail déjeunatoire
13h30 à 17h00 : essais/démonstrations des véhicules
17h00 : Clôture de la journée

12 octobre 2013 : Journée «grand public» Gare SNCF (Pôle intermodal), Grasse 10h00 à 18h00

10h00 : Ouverture de la journée
10h00 à 18h00 :

  • Essais/démonstrations des véhicules
  • Animation enfants (par Planète Sciences Méditerranée)
  • Parcours sécurité routière et atelier mobile réparation vélos (PECOS)
  • Expositions des centres de loisirs sur le projet : « Imaginer le véhicule du futur »
  • Jeu concours tout public *

15h00 : Spectacle familial sur la mobilité durable suivi d’un goûter Bio pour les enfants
18h00 : Clôture de la journée

Contact : Raphaël Flatot
rflatot@poleazurprovence.com
Tel : 04.97.05.22.00

Contact Presse : Muriel Courché – Directrice de communication Pôle Azur Provence
Tél. 04 97 05 22 03 – Tél. 06 68 93 02 42 – mcourche@poleazurprovence.com

*Pour connaître les modalités du concours, règlement déposé chez SCP Gioanni Venezia Kermarrec – Grasse
Télécharger le reglement

 

Plan National pour la pratique du vélo

E n France on traîne encore à mettre le nez dans le guidon sur le sujet ; pourtant nos voisins européens (exemple, en Belgique avec l’indemnité kilométrique pour les déplacements domicile-travail : 0,22 cts du km), ont bien plus d’avance sur le sujet, que nous !

Où en sommes-nous en France ? Reste à suivre ces avancées prévues d’ici fin 2013 ! Espérons que cette deadline sera maintenue …

 Source European Cyclists Federation

Crédit photo : European Cyclists’ Federation

Sur le site du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, voilà ce qui est écrit,en date du 3 juin 2013 :

Vers un plan national pour la pratique du vélo

Frédéric Cuvillier a installé un groupe de travail interministériel pour la promotion des mobilités actives, c’est-à-dire la marche et le vélo, le 3 juin 2013. Celui-ci remettra ses propositions à l’automne et un plan d’actions sera défini d’ici la fin de l’année 2013.

L’objectif de ce groupe de travail est d’étudier les mesures permettant le développement des modes de déplacements alternatifs comme la marche ou le vélo. Ceux-ci présentent de nombreux avantages, en termes d’environnement, de santé et d’économie. Il est constitué de parlementaires, de représentants des élus locaux, des usagers, des constructeurs de vélos et des ministères concernés.
Les principaux thèmes de réflexion porteront sur :

  • Les mesures favorisant l’intermodalité entre transports collectifs et modes actifs ;
  • Un meilleur partage de l’espace public, mieux sécurisé pour tous les usagers ;
  • Les incitations financières à l’usage du vélo ;
  • La prise en compte du vélo dans le domaine de l’urbanisme et du logement ;
  • La communication autour des bienfaits de la marche et du vélo.

Le plan d’actions fera suite à des initiatives de l’Etat, comme l’appel à projets « Transports collectifs et mobilité durable ». De plus, le Parlement a adopté la création d’aires de stationnement sécurisées pour les vélos aux abords des gares dans la loi Transports, votée en avril 2013. Cependant, le ministre a invité à poursuivre les efforts : « J’ai demandé pour fin juin 2013 un rapport sur l’éventualité d’instaurer des incitations financières pour ceux qui se rendent au travail à vélo. Je veux que l’usage du vélo soit reconnu comme un mode de déplacement à part entière ».

 

Et ce qu’on en disait par ailleurs, sur Mobilicités.com (le 03.06.2013) :

L’indemnité kilométrique vélo de nouveau en selle

Créer une « indemnité kilométrique » vélo d’environ 20 centimes du kilomètre pour inciter les salariés à préférer la bicyclette à la voiture pour aller au travail: l’idée, portée par les promoteurs de la « petite reine », va être débattue dans le cadre de l’élaboration d’un nouveau « plan vélo », indique le ministère des Transports.

Frédéric Cuvillier doit donner le 3 juin 2013 le coup d’envoi d’un comité de pilotage sur les « mobilités actives » (marche, vélo) chargé de faire des « propositions concrètes » en vue d’un « plan vélo » espéré pour « la fin de l’année », souligne-t-on au ministère.

Ce comité regroupera des associations spécialisées sur le vélo, des représentants d’élus locaux, l’Etat et des parlementaires.

Les propositions porteront sur six thèmes :

  • le développement des liens entre le vélo et les transports en commun
  • la sécurisation des espaces pour cyclistes et piétons
  • le logement et les vélos
  • le tourisme à vélo
  • la communication autour des bienfaits du vélo
  • l’incitation à l’usage du vélo pour aller au travail.

Sera donc discutée l’instauration éventuelle d’une indemnité kilométrique vélo pour inciter les salariés à aller travailler en vélo. Un employeur est aujourd’hui tenu de rembourser la moitié de l’abonnement de transport public d’un salarié et peut indemniser le transport en voiture mais rien de tel n’existe pour le vélo, rappelle le ministère.

Parallèlement aux travaux du comité, le « Monsieur Vélo » du gouvernement, le coordonnateur interministériel pour le développement de l’usage du vélo Dominique Lebrun, doit proposer, pour le 30 juin 2013, des solutions pour la mise en place d’une telle indemnité kilométrique vélo.

0,22 euros du km en Belgique*

Cette indemnité existe en Belgique. Selon l’association spécialisée belge le Gracq, cette indemnité, versée de façon volontaire par l’employeur, est défiscalisée à hauteur de 0,22 euro par kilomètre.
Reste à convaincre les employeurs, pas franchement enthousiastes d’après Jean-Eudes du Mesnil, secrétaire général de la CGPME (Confédération générale des petites et moyennes entreprises), cité le 23 mai par Le Figaro: « Nous avons actuellement d’autres préoccupations que l’usage de la bicyclette. »

Un précédent « plan vélo », lancé en janvier 2012 par le précedent gouvernement, avait autorisé aux usagers de vélos à tourner à droite au feu rouge et avait rendu obligatoires les garages à vélos dans les constructions neuves, rappelle le ministère.

AFP

 

*Détails concernant ce qu’il se passe en Belgique : Indemnités pour les déplacements à vélo

Comme pour les déplacements en voiture, vous pouvez bénéficier d’une indemnité de déplacement pour les trajets maison-travail effectués à vélo.

Votre employeur peut vous octroyer (ce n’est pas obligatoire) une indemnité de 20 cents du kilomètre pour les déplacements effectués en vélo de votre domicile à votre travail.

Cette mesure est particulièrement avantageuse : l’employeur ne paye ni charge ni impôt sur cette indemnité et l’employé en perçoit l’intégralité. En effet, en tant qu’indemnité, ce montant est net d’impôt à concurrence de maximum 0,20€/km.

De plus, vous pouvez combiner transports en commun et vélo.

A raison de 10 km par jour, vous bénéficiez d’une quarantaine d’euros par mois, soit plus de 400 euros par an. De quoi acheter un nouveau vélo ou offrir une belle révision à l’actuel.

Liens utiles :

Source : www.provelo.org et economie.positive.be