Let’s do it Sophia!

« Let’s do it » est un mouvement parti d’Estonie qui a pour objectif d’organiser une grande journée de ramassage annuel de déchets abandonnés dans la nature, sur tout le territoire, avec à l’origine le World Clean Up  ! « Let’s dot it »  fait partie des actions pour réduire ces vortex de déchets qui se regroupent par masse aux 4 coins du globe, dont notamment, le 7ème continent

La branche française de l’ONG internationale de « Let’s do it » a été créée par l’association : Les Mains Vertes,  installée à Levallois depuis 2008. Elle fait donc partie d’un réseau présent dans une centaine de pays maintenant, avec 300 millions de personnes pour collecter 100 millions de tonnes de déchets de la planète, en un jour !

L’opération française de « Let’s Do It » est prévue le dimanche 15 septembre 2013.

Let's Do It France

En Région PACA, c’est l’association Travisa (Travailler et Vivre à Sophia Antipolis) qui coordonne les actions régionales et a décidé d’étendre la journée sur la semaine :

Du lundi 9 au dimanche 15 sept-2013 : la 1ère Sophia Clean Up Week !

En partenariat avec Envinet (de la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis)

Une page Facebook pour rassembler les actions et informations au niveau des Alpes-Maritimes.

Pourquoi cette opération sur la technopole de Sophia Antipolis ?

Nous aimons tous le parc de Sophia et son aspect naturel, et constatons tous les jours que de plus en plus de déchets le souillent et polluent ses rivières.

Ainsi l’association Travisa a choisi de participer à l’opération World Clean Up 2013 organisée par Let’s Do It, mouvement éco-citoyen mondial dont Stéphane Nedonsel, membre actif de Travisa, est le coordinateur pour la région PACA. En pratique, comment cela va-t-il se passer ?

L’opération se déroule en 2 temps :

  • Avant la Sophia Clean Up Week, donc dès à présent : cartographie participative des macro-déchets ou regroupement de déchets sur Sophia Antipolis à l’aide de l’application de géolocalisation développée par Let’s Do It, téléchargeable sur smartphones (voir instructions ci-dessous).
  • Durant la Sophia Clean Up Week, du lundi 9 au dimanche 15 septembre 2013 : TRAVISA invite tous les habitants, actifs et étudiants à venir ramasser les déchets précédemment géolocalisés et à nettoyer les alentours.
    Après avoir été regroupés, ces déchets seront évacués par les services d’Envinet, vers les déchetteries les plus proches.

Pour rendre sa beauté naturelle au parc de Sophia Antipolis, l’association Travisa fait appel à toutes les bonnes volontés.

  •  Aidez-nous à géolocaliser un maximum de zones polluées par des déchets !

Pour cela :

*Téléchargez gratuitement l’application sur l’iTunes Appstore en indiquant « Let’s do it world » ou sur Android Market

Ou bien :

Rendez-vous sur le site Let’s Do It France, cliquez sur Voir la carte et zoomez sur la zone qui vous intéresse :

Il vous reste ensuite à localiser le plus précisément possible sur la carte les déchets que vous avez découverts, lors de vos déplacements ou promenades et idéalement de les prendre en photo et de la charger sur la carte.

Rejoignez-nous pour la Sophia Clean Up Week du 9 au 15 septembre, de 12h à 14h les jours de la semaine et de 10h à 12h le dimanche 15. Pour nous aider à organiser cette semaine, veuillez vous inscrire ICI.

[retweet]

Contact : Stéphane Nedonsel, Coordonnateur PACA de « Let’s Do It », membre actif de l’association Travisa : snedonsel(at)free.fr

* Démonstration (en anglais) pour télécharger l’application sur Smartphone :

Le CSTB Sophia lance un appel à candidature EcoFamilies

Dans le dernier post de ma rubrique « Projets/En cours/Testeurs » vous retrouverez tous les détails ! 🙂

« Pour une conception technologique interactive innovante, qui entend répondre à vos attentes et vous permettra de prendre des décisions pertinentes, pour réduire votre facture énergétique, tout en préservant l’environnement. »

Une « révolution » urbaine : Autolib’ in Paris

Hum, ce n’est pas que je veuille mettre de l’huile sur le feu, mais avant de faire un tel effet d’annonce, je vérifierais si cela n’existe pas déjà ailleurs, ne serait-ce en France ! Nos amis parisiens sont-ils descendus dans le sud-est de l’hexagone, du côté de Nice ?? …Avec ses auto-bleues, mises en service en avril 2011, si mes souvenirs sont bons… 😮 … Laurence  

« Autolib’ est le premier service public d’automobiles électriques en libre service, développé à l’échelle d’une grande métropole européenne. Une transformation des modes de transport qui va changer notre façon de voir la ville.

Vos modes de vie changent. Et les transports avec. Autolib’ s’inscrit dans le fil de cette modernité avec des voitures électriques en libre-service. Une première mondiale en forme de révolution pour vos déplacements. Révolution ? Celle d’une ville ouverte, fluide et sereine où circule une voiture propre et silencieuse.

une révolution urbaine

Une belle idée qui peut changer la ville :

-20% d'émissions de CO2

Avec Autolib’ et ses Bluecars 100 % ÉLECTRIQUES, chacun va pouvoir désormais conduire sans faire de bruit et sans émission directe dans l’atmosphère urbaine. Avec un moteur électrique ne produisant ni micro-particule, ni gaz d’échappement, chacun pourra contribuer à l’engagement de réduction de 20 % pris par la France à l’horizon 2020. Une vraie démarche de développement durable.

Autolib’ : un impact tangible sur l’environnement :

Les 3 000 Bluecars prévues à la location sur Paris et sa région représentent une réduction du parc privé d’automobiles estimée à 22 500 VÉHICULES soit l’équivalent de164 500 000 km parcourus par an par des véhicules plus polluants. C’est donc non seulement moins de pollution mais c’est aussi moins d’embouteillages, moins de stress pour tous et plus de temps pour chacun.

La ville s’anime :

Ambassadeur

Une ville qui VOUS change. Plus animée. Plus humaine. Avec moins de véhicules et donc moins de stress sur la route. Dotée d’espaces Autolib’ conviviaux accessibles 24 heures sur 24, véritables « cocons » urbains où le lien social trouve toute sa place avec les « Ambassadeurs« , nos représentants souriants et polyglottes formés à l’Autolib’Academy . Ils vous accueillent, vous informent sur notre service et vous accompagnent dans votre démarche d’abonnement. Vous pouvez également les retrouver au Centre d’accueil Autolib’ situé au 5 rue Edouard VII, 75009 (ouverture prévue rentrée 2011). Changer la ville et les modes de vie, cela passe aussi par un sourire. Signé Autolib’.

Contribuer à rendre la ville plus propre, plus agréable, plus « respirable » nécessite la mise en place d’un service sans équivalent à ce jour : un nouveau mode de transport à la portée de tous, plus écologique, pratique et économique qui vous accompagne et répond à vos besoins. Pour qu’Autolib’ soit utile et bénéfique à tous, ses utilisateurs mais aussi les riverains, les automobilistes, les passants, nous devons, ensemble, tout faire pour relever ce défi urbain. »

Source : Autolib.eu

 

L’Ecogyzer, l’aide à l’éco-conduite en temps réel

01/2011

Depuis quelques mois, une nouvelle application sur les I-Phones permet d’assister le conducteur dans un but d’éco-conduite.


Des conseils pour s’améliorer

L’Ecogyzer existait déjà auparavant grâce à un boîtier exploitant les données GPS (vitesse et kms parcourus).

Ces conseils personnalisés peuvent se faire en direct (grâce à l’action combinée d’un GPS et d’un accéléromètre) ou en différé sur un ordinateur par le biais d’un logiciel dans lequel il convient de télécharger les données enregistrées.

Il est ensuite possible de les entrer dans des tableaux de bord permettant de déterminer sa consommation ou ses émissions de CO² pour ainsi donner une tendance générale sur sa conduite. Il donne également des notes ( de 0 à 10) sur les attitudes de conduite.

Une version bluetooth existe pour les smartphones pour une transmission en temps réel.

L’Ecogyzer est également et ce, depuis quelques mois, disponible sous forme d’application et téléchargeable sur les I-Phones disposant d’un GPS, ce qui devrait accroître sa popularité auprès du grand public.

En associant différentes données, il permet de donner des indications :
– sur la consommation du véhicule
– sur l’impact CO² de la conduite
– des conseils en fonction des écarts de conduite : accélérations ou freinages intempestifs.

De l’écologie et des économies

L’Ecogyzer est une application disponible soit gratuitement (pour un trajet de 20 km) soit moyennant 1,59 €uros pour la version pro.

Après avoir entré quelques renseignements concernant le véhicule (données de la carte grise, motorisation, etc.), celle-ci donne au conducteur des conseils sur sa conduite.

Les améliorations peuvent être substantielles avec une amélioration de 5 à 25% des rejets de CO².

Ce produit, qui a déjà fait ses preuves auprès des auto-écoles (pour preuve, un partenariat avec Ediser) et des professionnels de la route (les gestionnaires de flotte de véhicules), permet également de faire des économies substantielles sur sa consommation de carburant : jusqu’à plusieurs centaines d’€uros par an en cas de conduite nerveuse au préalable.

L’Ecogyzer sera bientôt également disponible en version Android.

Sur l’éco-conduite et les nouvelles technologies :

Sources : ConsoGlobe